bois atteint

Désinsectisation des biens culturels par anoxie dynamique, en atmosphère contrôlée.
Objets, oeuvres d'art en bois, bois polychromes, textiles, documents graphiques, matériaux organiques (objets en cuir, plumes, poils ou fourrures).

Ces objets sont particulièrement exposés aux attaques biologiques, les attaques des bois par des xylophages sont notamment une des altérations les plus courantes, particulièrement destructrices.
Les conditions dans lesquelles les objets sont maintenus - notamment le objets liturgiques (espaces ouverts, humidité excessive, entretien et surveillance moindre) -les favorisent.
Les sculptures sont aussi la plupart du temps réalisées dans l'aubier, la partie la plus tendre du bois, et donc la plus exposée à ce type d'attaque. Les percements de la surface occasionnés par l'envol des insectes après leur séjour larvaire favorisent les infestations successives. Peu à peu, la matière se fragilise, entre en décohésion, jusqu'à la rupture. Ces agents de dégradations peuvent entraîner la destruction de l'objet.

Les traitements de désinsectisation sont donc fondamentaux pour assurer la conservation de ces objets, en préalable à toute intervention directe de consolidation et de restauration.

L'ANOXIE DYNAMIQUE EN ATMOSPHÈRE CONTRÔLÉE est une innovation de grande FIABILITÉ (l'étendue du traitement à l'ensemble des objets est garantie, contrairement aux gaz et aux insecticides liquides injectés), qui est sans impact sur l'objet (pas de vide d'air créé).
C'est aussi une technologie particulièrement PROPRE, NON POLLUANTE, sans danger pour le personnel, elle écarte le recours aux produits insecticides et aux solvants toxiques qui servent à les véhiculer dans la matière, et tous les inconvénients qu'ils engendrent (stockage, nettoyage des outils, traitement des déchets toxiques).

On parle d’ATMOSPHERE CONTROLEE, car un contrôle et une adaptation pendant toute la période du traitement des paramètres climatiques et atmosphériques sont effectués. Un système d’analyses se charge de relever constamment les données, en les mémorisant et en les utilisant rétroactivement pour corriger d’éventuelles déviations des valeurs voulues, les décompensations créees par l’infiltration d’air atmosphérique. Pour maintenir l'humidité relative à un taux souhaité, l'azote insufflé va être au besoin momentanément chargée en eau. A la fin de la période de désinfestation, les données enregistrées permettent de certifier que l’opération a correctement réussi.
Nous pouvons également proposer à notre clientèle d'effectuer un contrôle en parallèle par un laboratoire de biologie agréé, spécialisé dans l'entretien des bois.

http://www.rhonealpes.fr/154-environnement-et-eco-entreprises.htm
Désirez-vous un complément d'information ?

logoRA
AgenceEau
Les traitements de désinfestation des objets du patrimoine et oeuvres d'art sont réalisés avec une station dotée d'un générateur d'azote que notre atelier a pu acquérir grâce au soutien de

la RÉGION RHÔNE-ALPES,
et à celui de

l'AGENCE DE L'EAU RHÔNE-MÉDITERRANÉE-CORSE.
matos